-18 F : des filles à deux visages !

Après leur première victoire en championnat décrochée la semaine dernière, les -18 filles se déplaçaient à Saône-Mamirolle chez une équipe jusqu’alors invaincue, et qui plus est avec une équipe diminuée par les absentes et les blessures.

 

Pour autant les jeunes luronnes ne comptaient pas offrir le match à leurs hôtes du jour et devaient se servir de ce match pour travailler et préparer la suite. Elles rentraient donc dans le match avec les meilleures intentions, notamment en défense, mais éprouvaient des difficultés à convertir cela en attaque. Les premières minutes étaient donc pauvres en buts et il faudra attendre plus de cinq minutes pour voir Saône ouvrir la marque avant que STRUCVIEL n’offre le premier but lurons quelques secondes plus tard (1-1; 7e). Les deux équipes étaient alors lancées et le score évoluait plus rapidement, les vertes restaient bien en place en défense et savaient être patientes en attaque pour trouver des solutions intéressantes, ce qui leur permit de faire mieux que résister pendant plus de 20 minutes (3-4; 12e puis 7-7; 22e). Mais l’équipe a alors commencer à déjouer quelque peu, elle encaissait un 4-0 qui permettait aux bleues de prendre un réel avantage pour la première fois dans cette partie. La défense faisait en effet parfois preuve d’oublis voire d’errements et l’attaque se retrouvait en difficulté face à une double strict proposée par les adversaires (11-7; 24e). L’écart se maintenait ensuite et un but sur coup franc direct de THIRION juste avant la mi-temps permettait même aux luronnes de continuer à y croire puisqu’elles rentraient aux vestiaires avant un retard de seulement trois buts.

Malheureusement après le repos cet espoir sera de courte durée, en quelques minutes les vertes encaissaient un nouveau 4-0 qui permettait à Saône de s’envoler (16-13; 33e puis 20-13; 38e). Toute la deuxième mi-temps allait alors être à sens unique: les luronnes déjouaient totalement, les errements défensifs, pertes de balles et imprécisions se répétaient. Les saônoises n’en demandaient pas tant et se projetaient vite vers l’avant pour faire payer chacune des erreurs luronnes sur jeu rapide. Les haut-saônoises ne réagissaient pas et continuaient de déjouer, l’engagement proposé n’était pas suffisant et le comportement global de l’équipe pas à la hauteur de ces que les filles avaient pu montrer précédemment, et surtout pas à la hauteur face à une équipe tel que Saône qui remportait tranquillement la victoire sans avoir été inquiété (score final 37-20).

Les luronnes devront donc réagir après cet échec et repartir de l’avant pour renouer avec la victoire. Pour cela elles devront montrer plus d’envie et d’investissement, et retrouver leur cohésion en défense qui était leur force jusque ici.

 

Prochain match samedi 16 décembre à Montbéliard face à l’ASCAP.