-18 G : en finale…et c’est tout !!!

DSC_2223

Face à une formation vésulienne amoindrie et évoluant deux divisions plus bas, les garçons auront jouer à se faire peur en s’imposant finalement dans le money time…pour la manière il faudra repasser !

HBC Lure Villers bat CS Vésulien HS 28 à 24.
Les 4 buts de retard au démarrage correspondant à l’écart de division entre les deux équipes ne devaient pas être un handicap pour nos lurons habitués aux joutes de l’interrégion. Oui mais voilà, comme à l’accoutumée en pareille circonstance, nos jeunes se démarquaient par leur incapacité à hausser leur niveau de jeu pour se défaire au tableau d’affichage. En jouant par intermittence, les verts parvenaient tout juste à faire jeu égal avec leurs adversaires (4-8, 10 min). L’heure des rotations arrivait, et le salut venait du banc pour les locaux qui réussissaient enfin à trouver leurs marques face à des jaunes et bleus qui paraissaient déjà à bout de souffle (11-09, 25 min). Pourtant les visiteurs ne lâchaient rien et exploitaient les nombreuses imprécisions ententistes pour rester au contact (11-11, 27 min). Un sursaut d’orgueil de nos jeunes leur permettait d’atteindre le repos avec une courte avance de 2 buts (14-12, 30 min).

Au retour sur le parquet, les verts affichaient très vite de bien meilleures intentions et parvenaient à creuser l’écart (17-12, 33 min). On pensait alors la machine enfin lancée pour les garçons, mais c’était sans compter sur l’excès d’individualisme qui régnait dans les rangs lurons. En laissant de côté les valeurs collectives de notre sport, notre jeune garde bafouait son handball et faisait renaître l’espoir chez son adversaire (18-16, 40 min). Si la défense tenait bon, c’est bel et bien les phases offensives qui posaient le plus de problème ! Une nouvelle fois, on en faisait appel à la profondeur du banc luron pour tenter de sauver les meubles. Les vésuliens, solidaires, se voyaient offrir des ballons de contres et reprenaient les commandes de la partie au pire des moments (22-23, 55 min). Dans un dernier baroud d’honneur et piquer sans doute au vif, les verts profitaient d’une exclusion temporaire pour renverser la rencontre et s’adjuger la qualification (presque inespérée au vue du scénario) en finale départementale sur le score de 28 à 24.

Si la victoire est acquise, cet aspect reste la seule satisfaction car la prestation collective est on ne peut plus inquiétante du côté de nos garçons qui restent visiblement axés sur des valeurs individualistes. Nouvel avertissement sans frais pour cette fois-ci, espérons que la leçon sera retenue en vue de gérer au mieux un fin de saison remplie de belles échéances (podium en interrégion, finale de coupe et qualif nationales)…histoire de ne pas tout gâcher !

 

Attachment