-18F: une défaite décevante !

Après une prestation de faible niveau la semaine passée, les -18 filles devaient se reprendre ce week-end en déplacement à Valdoie pour affronter l’ESTB (Entente Sportive du Territoire de Belfort), une équipe elle aussi mal classée, et ce dans un contexte particulier.

 

Si les deux équipes inscrivaient leur premier but après un peu plus d’une minute de jeu (1-1 ; 2e), la partie n’adoptait pas un rythme très élevé, les joueuses du Territoire réalisant un changement attaque-défense à chaque action, et les vertes n’en profitant pas pour jouer rapidement. Le score évoluait donc lentement, et chaque but avait son importance (2-2 ; 6e puis 4-2 ; 10e). Les filles de l’ESTB menaient donc de deux longueurs après une dizaine de minutes mais les luronnes allaient réagir : elles trouvaient enfin un peu de fluidité en attaque, ce qui leur permettait de repasser devant au score (4-6 ; 17e), d’autant que la défense restait très solide et que leurs adversaires ne trouvaient pas de solutions, hormis parfois en obtenant des jets de 7m, que ROUSSEL dans les buts s’occupait de repousser. Il passa donc dix minutes sans que les locales ne marquent le moindre but, les visiteurs n’en profitant malheureusement pas suffisamment en ratant notamment deux penaltys, envoyés directement hors cadre (4-6 ; 20e). Et alors qu’on pouvait espérer voir les luronnes prendre un avantage intéressant lorsqu’une joueuse adverse recevait une exclusion temporaire, il n’en fût rien puisque ce sont leurs adversaires à qui profitait cette situation et qui remontaient à égalité (6-6 ; 22e). Un score de parité sur lequel les joueuses se quitteront au moment de rejoindre les vestiaires une fois la mi-temps venue (7-7 ; MT).

Au retour des vestiaires les attaques se libéraient enfin un peu, et le tableau d’affichage bougeait plus rapidement. Le mano à mano continuait entre les deux équipes, le coach luron voyant deux de ses joueuses se faire exclure coup sur coup mais trouvant tout de même une solution en faisant sortir sa gardienne pour envoyer une joueuse en renfort en attaque (10-10 ; 38e). Ce fut ensuite aux belfortaines de voir une des leurs se faire exclure pour deux minutes, et une nouvelle fois les vertes allaient mal gérer cette situation de supériorité numérique, encaissant un 2-0 durant cette période. Les deux équipes se trouvant de nouveau à égalité numérique, mais aussi à égalité au tableau d’affichage (12-12 ; 41e) les luronnes allaient alors perdre le fil du match : les attaques étaient moins précises et moins efficaces, avec des arrières faisant les mauvais choix, des ailiers en échec face à une gardienne pourtant en difficulté jusqu’ici et surtout des pertes de balles qui se répétaient. Leurs hôtes du jour éprouvant toujours des difficultés sur attaques placées, elles profitaient de ces ballons perdus pour aller inscrire des buts sur jeu rapide, prenant alors un avantage qui allait s’avérer décisif (16-12 ; 47e puis 17-13 ; 50e). Les luronnes allaient alors tenter de réagir pour remonter au score, mais cette réaction venait trop tard, d’autant que dans un dernier imbroglio, les arbitres sifflaient la fin du match alors qu’il restait deux minutes au tableau d’affichage, le chronométreur s’étant apparemment trompé à la table… (17-15 ; score final).

Les filles s’inclinent donc une nouvelle fois dans ce championnat excellence, mais cette fois face à une équipe qui semblait totalement à leur portée. Et si elles peuvent nourrir des regrets, il faudra très vite retourner au travail et, lors de la prochaine rencontre, tenter de mettre l’application et l’implication nécessaires pour remporter un match.

 

Prochain match le samedi 27 janvier à domicile face à Grandvillars.