-18G: Pas de victoire, mais de belles prestations !

Deux matchs de nouveau ce week-end pour le collectif -18 garçons de la convention Doubs-Central/Lure-Villers: l’équipe A se rendait à Montbéliard pour affronter une équipe qui se trouvait juste devant elle au classement et l’équipe réserve recevait elle aussi une équipe en meilleure position, Maiche.

 

A Montbéliard, CLERC ouvrait le score et les lurons prenaient immédiatement les devants au tableau d’affichage, faisant la course en tête (2-5; 6e puis 5-8; 12e). Si la défense n’était pas exemplaire, l’attaque se montrait performante et les filets tremblaient de part et d’autre du terrain, et ce jeu là profitait aux visiteurs qui prenaient jusqu’à 5 longueurs d’avance à l’approche de la mi-temps (10-13; 19e puis 14-19; 24e). Mais ces derniers continuaient d’encaisser beaucoup de buts et les doubistes remontaient à seulement 2 buts au moment de la pause, avec ce qui pouvait paraître comme un score de fin de match (22-24; MT).

Et la tendance allait se poursuivre après le repos, les locaux prenant même les devants au tableau d’affichage l’espace d’un instant (25-24; 34e). Les verts réagissaient et s’en suivait alors un mano à mano durant près de vingt minutes où aucune des deux équipes ne se détachait vraiment (29-29; 41e puis 34-36; 50e). Les deux équipes qui entamaient le money-time à égalité justement (37-37; 54e), moment où les joueurs de la convention ont légèrement manqué de sérénité pour gérer cette fin de match, les montbéliardais n’en demandant pas tant pour prendre un avantage qui paraissait décisif à ce moment du match (42-38; 59e). Mais rien n’était fini et 90 secondes suffisaient à CLERC (14 buts au total !) et à REGNIER pour inscrire chacun un doublé décisif qui allaient permettre d’arracher le match nul sur le gong ! (42-42; score final)

 

Et du côté du gymnase Brosset, ce sont les maîchois qui rentraient le mieux dans la partie et prenaient vite les rennes de la partie (1-5; 7e). Lure changeait alors de stratégie et décidait d’adopter une défense 2-4 qui allait perturber l’attaque adverse, ce qui allait permettre aux verts de refaire doucement leur retard et de revenir à hauteur (8-8; 18e). Mieux, les verts profitaient d’une fin de mi-temps décousue, due aux nombreuses exclusions temporaires de part et d’autres, pour virer en tête avant la pause (13-11; 25e puis 16-14; MT).

Seul point négatif au moment de reprendre pour les joueurs de la convention, la blessure de BIRGLIN à la cheville l’obligeait à rendre les armes plus tôt que prévu et privait donc le coach ASTIER d’une rotation supplémentaire mais aussi et surtout de son seul tireur de loin. Pour autant le retour des vestiaires était tonitruant: un 3-0 d’entrer et nos jeunes prenaient un avantage intéressant (19-14; 33e), mais ce fût de courte durée puisque les doubistes réagissaient et revenaient rapidement à une longueur (21-20; 41e). Cependant de nouveau les joueurs de la convention passaient un 3-0 et pensaient même pouvoir accentuer cet écart en voyant CORDIER, un des principaux dangers adverses, recevoir un carton rouge à un peu plus d’un quart d’heure de la fin (24-20; 44e). Il n’en fût rien, au contraire cela avait plus pour effet de galvaniser les troupes maîchoises (25-25; 51e), c’était alors au tour des locaux de recevoir deux exclusions numériques coup sur coup, n’arrangeant pas les affaires de la troupe luronne qui commençait à baisser de régime, le manque de rotation et l’énergie dépensée pour la défense 2-4, tout cela étant fatal aux jeunes qui n’avaient plus les ressources nécessaires et ne trouvaient plus de solutions en attaque, pour finalement s’incliner sur le score sévère de 27-33; score final.

 

Pas de victoire donc cette semaine pour les deux équipes -18G mais une nouvelle fois la manière a été intéressante et encourageante pour la relève luronne ! Si la défense aura fait défaut pour l’équipe A, l’attaque était elle synonyme de satisfaction, mais aussi et surtout l’abnégation et la combativité auront bien été présente. Pour ce qui est de la B si le résultat a tourné en la faveur de leurs adversaires, les jeunes n’ont pas démérité et ont montré des choses prometteuses.

 

 

Prochain match le samedi 27 janvier à domicile face à Besançon pour la A.

Prochain match le dimanche 28 janvier à Giromagny pour la B.