Notre histoire

La Naissance du HBC Lure/Villers

Lure
hbclv
Villersexel

 

La naissance du Handball Club Lure/Villers s’est faites récemment puisque c’est l’année 2005 qui a vu aboutir l’idée d’une fusion entre les deux clubs existants des villes de Villersexel et Lure.

 

Auparavant, deux structures bien distinctes était en place, et si le handball Luron avançait dans l’anonymat, il en était tout autrement du côté Villersexellois. En effet, en 1967, le village haut-saônois voyait la création des Jeunesses Sportives Villersexelloises (J.S.V) par un professeur des écoles : Mr SCHARLY. Dès sa naissance, la structure se distinguait au niveau de sa section féminine. Au fil des ans, les effectifs et le niveau de jeu augmentaient si bien que, dix ans après son apparition, les séniors filles des JSV atteignaient l’élite Nationale (N1 en 1977).

 

La suite fût néanmoins plus compliquée pour le club puisqu’en 1982, les finances ne permettent pas de maintenir le niveau de jeu des deux équipes fanions (les masculins venaient d’atteindre le championnat interrégional). Le JSV est donc mis en sommeil faute de moyens, et les filles fusionnent avec le voisin vésulien.
 
Une petite dizaine d’année plus tard (1983), le club repart avec Mr ADAM à sa tête. Une nouvelle dynamique se créée et cinq saisons plus tard, ce sont cette fois-ci les masculins qui se démarqueront en atteignant pour la première fois, le championnat National 3 au cours de la saison 98/99. Mais de nouveau les difficultés réapparaissaient avec une baisse des effectifs joueurs et encadrants, menaçant ainsi la pérennisation des niveaux de jeu acquis.
 
En 2004, l’idée d’une entente sur le collectif moins de quinze ans garçons allait être à l’origine de la naissance du HBC Lure/Villers. En effet, l’envie de construire un nouveau projet, plus ambitieux, en mutualisant les compétences des deux clubs, deux villes était lancée par Mr CARISEY. Cette étape permis àux licenciés des deux clubs d’apprendre à se connaître et à cohabiter ensemble. Au final, la fusion intervenait un an plus tard, et la structure mixte HBCLV voyait le jour.