Les seniors F pas si loin !

La N3F toujours en quête de victoire en championnat accueillait pour son premier match en 2018 l’AS Auxois, une équipe elle aussi en difficulté.

 

Après deux minutes d’observation entre les deux équipes, LEGENDRE ouvrait la marque pour Lure, les hostilités étaient alors lancées. Le début de match était très équilibré, les défenses étant bien en places de chaque côté et les attaques se rendant coup pour coup (5-5 ; 13e). Si les bourguignonnes prenaient ensuite les devants au tableau d’affichage, les luronnes ne se laissaient pas distancer pour autant. C’est en tout cas ce que l’on pensait lorsque KANAR inscrivait le neuvième but luron pour remettre les vertes à 3 longueurs de leurs adversaires (9-12 ; 23e). C’était sans savoir alors qu’il s’agissait ici du dernier but de la mi-temps pour les luronnes, qui allaient en effet rester muettes jusqu’à la pause, tout cela permettant à la capitaine COSSON et à ses coéquipières de creuser le premier vrai écart de cette partie et de rentrer aux vestiaires avec plus de sérénité (9-15 ; MT).

La tendance aperçue avant la pause se confirmait, l’écart montant même jusqu’à 8 buts (12-20 ; 39e). Mais les filles du HBC n’avaient pas dit leur dernier mot, et comptaient bien lutter jusqu’au bout ! Pour cela elles s’appuyaient sur CHAILLIE dans ses cages (5 arrêts entre la 40 et la 50e) et sur le duo MEUNIER-KANAR en attaque qui s’occupaient de faire gonfler le score. C’est d’ailleurs cette dernière qui envoyait deux flèches à distance coup sur coup pour permettre aux vertes de revenir à 3 longueurs des bourguignonnes (20-23 ; 54e). Malheureusement LOUREIRO redonnait immédiatement de l’air à son équipe (20-25 ; 56e) et MEUNIER se voyait exclure pour deux minutes par les arbitres. Auxois tenait sa victoire et ne comptait pas la laisser filer dans une fin de match tout en gestion. (22-26 ; score final)

Les luronnes peuvent nourrir des regrets tant un succès semblait accessible par moments, bien que leurs adversaires aient mérité leur succès, elles qui ont mené de la cinquième à la soixantième minute. Pour autant ce match peut être encourageant pour les filles car, à certains moments, elles ont montré qu’elles avaient les armes pour lutter et pour aller chercher enfin cette première victoire !

 

Prochain match le samedi 20 janvier à Chaumont.