N2 M : Les seniors G pas récompensés !

 

La tâche s’annonçait compliquée ce week-end pour l’équipe fanion qui se déplaçait en effectif réduit et sans coachs (Frédéric Carisey étant cloué au lit par la grippe, tandis que Dominique Daguenet l’était pour cause d’une opération de la hanche) à Folschviller, équipe confortablement installée sur le podium depuis le début de saison !

 

Les lurons se lançaient donc dans ce qui paraissait être une mission impossible, et semblaient eux-même ne pas vraiment y croire en début de rencontre, les locaux trouvant facilement la faille en attaque et ce surtout du côté droit avec COLLAS sur son aile qui venait sanctionner les verts au tableau d’affichage (6-2; 9e). De l’autre côté du terrain les lurons éprouvaient aussi des difficultés face à la 0-6 composée des grands gabarits adverses, bien en place devant BERCEVILLE qui répétait les arrêts (11-5; 17e puis 14-8; 23e). L’écart gonflait encore et l’inquiétude s’emparait des rangs lurons quand ASTIER recevait sa deuxième sanction temporaire peu de temps avant la pause (16-8; 25e). Dans un dernier effort les verts réduisaient tout de même la marque à 6 longueurs avant de rentrer aux vestiaires (18-12; MT).

Et alors qu’on s’attendait au pire pour les verts dans la seconde mi-temps, ceux-ci décidaient de ne pas abandonner et de tenter le tout pour le tout ! ASTIER allumait la première mèche, et ROUSSEL enfilait ensuite les perles sur son aile gauche et sur jeu rapide pendant 10 minutes pour remonter au score (23-21; 40e). Car en plus de ça, la machine Folschvilleroise se grippait également en attaque, la faute à une défense luronne mieux en place et à un LEVRET dans les cages qui sortait de sa boite et montait en puissance au court de cette rencontre. Les lurons rataient même plusieurs fois l’occasion de revenir à un but, les locaux en profitant pour se donner un peu d’air (25-22; 45e). Les verts restaient alors aux trousses de leurs hôtes du jour, sans jamais réussir à recoller et encore moins à prendre les devants au score. Ne pouvant compter que sur un seul changement depuis le début du match, la fatigue commençait alors malheureusement à se faire sentir, sans compter quelques petites décisions arbitrales qui pouvaient parfois sembler surprenantes, tout cela permettant aux locaux d’aborder les dernières minutes avec un avantage conséquent (32-27; 55e). Dans un dernier effort, les verts venaient vaillamment recoller à 2 longueurs avant le coup de sifflet final, ce qui sera insuffisant pour arracher un résultat autre que la défaite (33-31; score final).

Les garçons n’ont donc pas à rougir de leur prestation en terres Lorraines, tant le combat s’annonçait déséquilibré sur le papier et tant ils ont lutté jusqu’à la dernière minute, pour faire trembler une des meilleures équipes du championnat, chez eux ! Malheureusement un début de match raté, une imprécision sur certains tirs et surtout un manque de rotation en fin de match ont eu raison de nos garçons, qui devront toutefois s’appuyer sur ce bon match pour repartir au combat, avec un autre déplacement périlleux du côté de Lagny ce week-end.

 

Prochain match le samedi 10 février à Lagny.

Attachment